Les chercheurs estiment que les infections à symptômes sont "moins fréquentes avec la grippe H1N1 qu'avec la grippe saisonnière". 13 millions de personnes pourraient avoir été atteintes en France, avec ou sans symptômes.

source